Commentaire de phan
sur Fin du scénario de destitution de Trump : perdants et gagnants


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

phan 13 février 08:27


Le carnet d’adresses d’Epstein
A ce stade, il est intéressant d’examiner les connexions diverses d’Epstein. Dans son carnet d’adresses saisi lors de la procédure de 2006 on trouve, par exemple :
Henry KISSINGER : conseiller politique conservateur, derrière pas mal de coups d’Etat US en Amérique latine et au Moyen-Orient, aux tendances pédophiles selon Cathy O’Brien et d’autres victimes du programme MK Ultra.
Leslie WEXNER : patron de Limited Brand et de la marque de sous-vêtements Victoria Secret. Il a beaucoup investi dans les business d’Epstein. Wrexner a été associé de Charles Bronfman, dont le père Samuel s’était enrichi grâce à la Prohibition et dont les filles sont mêlées à l’histoire de la secte NXIVM.
Lawrence SUMMERS : président d’Harvard puis ministre du Budget et conseiller économique d’Obama.
Kevin SPACEY : l’a baladé dans son jet, notamment en Afrique lors d’une campagne sur le SIDA.
Chris TUCKER : l’a baladé dans son jet en même temps que Spacey.
Courtney LOVE, et surtout son copain Dana, certainement Dana GIACHETTO, mort en juin 2016. Il était conseiller financier et avec comme client DI CAPRIO, Cameron DIAZ, Ben AFFLECK. En 1998 il contrôlait 100 millions de dollars d’actifs.
Ron BURKLE : l’a baladé dans son jet. Proche de CLINTON même après sa carrière politique. Ont beaucoup trainé ensemble avec EPSTEIN puis se sont brouillés.
Mort ZUCKERMAN : Créateur du site Radar 2.0., présent aux soirées d’Epstein avec qui il est brouillé.
Glenn DUBIN : a voyagé dans l’avion d’EPSTEIN. Dirige sa société d’investissement, Dubin & Co LP, dans laquelle Epstein a investi.
Stephen HAWKING le scientifique, venu aussi sur son ile en mars 2006.
Henry KRAVIS : Cofondateur de Kohlberg Kravis Roberts & Co, société d’investissement capitalisée à 16,5 milliards de dollars en octobre 2017.
David ROCKEFELLER
Edouard DE ROTHSCHILD
Evelyn DE ROTHSCHILD
Richard BRONSON : patron de Virgin.
Peter MANDELSON : politicien travailliste anglais, cité dans plusieurs affaires de pédocriminalité en réseau et dénoncé comme sataniste, devenu commissaire européen et très proche des Rothschild.
Donald TRUMP (une dizaine de numéros)
Rupert MURDOCH, qui avait financé sa campagne pour les présidentielles en 2016.
Alistair MCALPINE : trésorier du parti conservateur anglais sous Thatcher, il a été accusé d’actes pédocriminels et même de meurtres d’enfants et a eu la bonne idée de mourir en décembre 2014, en plein pendant le scandale.
George SOROS
Paolo ZAMPOLLI, patron d’une agence de mannequins.
Geordie GREIG : éditeur du Daily Mail.
Prince Salman d’Arabie Saoudite

Affaire Epstein - Partie 2 : Un pervers au cœur des réseaux de pouvoir

extrait des notes en bas de page de Donde Vamos :

[28] Cette liste a été diffusée sur Facebook notamment. Elle mentionne six procédures :
1) Michael Parker, 10 ans, viol oral à Mar-a-Lago, Palm Beach, FL, 1992. Trump aurait versé 3 millions à ses parents.
2) Kelly Feuer, 12 ans, relation sexuelle forcée à la Trump Tower. Trump aurait payé 1 million de dollars en 1989.
3) Charles Bacon, 11 ans, viols oral et anal en 1994 à la Trump Tower. Trump aurait versé 3 millions.
4) Rebecca Conway, 13 ans, agression sexuelle et viol oral, chez Trump à Charlottesville. Il aurait payé 5 millions de dollars.
5) Maria Olivera,( la jeune Maria disparue ?) 12 ans. Sa famille aurait reçu 16 millions pour régler la procédure pour viols survenus à Mar A Lago en 1993.
6) Kevin Noll, 11 ans, viol anal à la Trump Tower en 1998. Le cas a été réglé aussi mais on ignore pour quel montant.

Voir ce commentaire dans son contexte