Commentaire de rosemar
sur Napoléon sur le divan : première psychanalyse de l'Empereur...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

rosemar rosemar 13 février 19:39

@Séraphin Lampion

C’est une anacoluthe... une rupture dans la construction : la phrase se comprend...
Quel puriste !


Voir ce commentaire dans son contexte