Commentaire de Olivier Perriet
sur Le chef du renseignement turc menacé de connaître le sort de Qassem Soleimani


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Olivier Perriet Olivier Perriet 14 février 12:04

Recep Erdogan n’a pas précisé quelles étaient les reproches des Américains à son égard.

C’est vrai qu’on se demande vraiment quels reproches on pourrait lui faire.

Trop agressif, trop militariste, trop impérialiste, trop islamiste, trop colonisateur ? Trop con ?


Voir ce commentaire dans son contexte