Commentaire de velosolex
sur Je croyais acheter une école de Prud'hon et, apparemment, il s'agit d'un Géricault


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 9 mars 21:11

Il est certain que si l’on trouve une pléthore de spécialistes pour affirmer que le poulbot qu’on a acheté aux puces, est un Vinci, et qu’on trouve ensuite un gogo pour acheter la croûte, on n’a plus de soucis à se faire jusqu’à la fin de ses jours.

Des escrocs ont tenté de faire passé un cahier d’esquisses pour celui de V

an Gogh. Même sans être expert, on voit d’emblée que ça relève des pieds nickelés. Quant au tableau trouvé miraculeusement dans un grenier, et que certains ont attribué au Caravage, n’importe quel amateur averti et plus d’un expert à un sacré doute. Si le rendu des drapés est fort beau, relevant un vrai métier, il n’y a pas le rythme et la patte du génie. Mais selon le verdict, le tableau aura sa côte multiplié par au moins 10 000. 

Des faussaires il est vrai sont parfois plus géniaux que les maîtres. Il ajoute l’art de la tromperie à celui de la peinture. Ainsi Beltrachi, ce peintre italien qui a ridiculisé les marche de l’art, en faisant non des répliques, mais des peintures originales « a la manière de »


Voir ce commentaire dans son contexte