Commentaire de Bernard Dugué
sur La thèse de la double « affection » se confirme. Esquisse d'un mécanisme de développement du Covid-19


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bernard Dugué Bernard Dugué 7 avril 2020 16:52

@Jérechab La ventoline en effet, pour améliorer la respiration, la desloratadine pour être moins irrité dans les voies nasales et l’azythromycine pour traiter le mal. Trois jours c’est peu. Il aurait fallu un test pour être sûr que vous aviez le Covid-19
Un quart seulement des IRA ont été testées viropositives par le réseau Sentinelles

En semaine 2020s13, parmi les cas d’IRA vus par les médecins Sentinelles (généralistes et pédiatres), 71 prélèvements naso-pharyngés ont été testés pour le virus SARS-CoV-2 (COVID-19) et les virus grippaux. Parmi ces prélèvements, 17 (23,9%) étaient positifs pour le SARS-CoV-2 (COVID-19) et 7 (9,9%) pour un virus grippal (3 virus de type A et 4 virus de type B).


Voir ce commentaire dans son contexte