Commentaire de cedoux
sur La thèse de la double « affection » se confirme. Esquisse d'un mécanisme de développement du Covid-19


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

cedoux 7 avril 2020 21:41

Bonjour,

Merci pour cet article très intéressant et pertinent. En espérant que ça fasse avancer la réflexion dans le bon sens.

Une petite erreur à corriger dans l’article :

"Il se peut que la présence du virus altère le microbiote, rendant plus agressives certaines souches virales et notamment Prevotella.

"

Cordialement


Voir ce commentaire dans son contexte