Commentaire de Yann Esteveny
sur Décret Rivotril : compassion, euthanasie ou meurtre sur ordonnance ? Versus traitement prometteur par chloroquine, interdite ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yann Esteveny 23 avril 2020 00:51

Message à avatar laudeb,

Le nombre de suicide est un élément aussi à prendre en compte.

De façon générale, la mise en résidence surveillance est oppressif et dépressif. Vous avez raison d’insister sur ce point. Pour répondre à votre question, tous ces décès serviront à gonfler le nombre de morts par coronavirus.

Respectueusement


Voir ce commentaire dans son contexte