Commentaire de Patrick Samba
sur Non, le confinement ne sauve pas, il aggrave la mortalité du Covid19, l'économie et la santé des Français


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Patrick Samba Patrick Samba 29 avril 18:24

@Séraphin Lampion

à défaut de pétition, il y a une chanson à chanter par le plus grand nombre sur l’air du « Gorille » de Brassens, en modération. Et si possible il s’agirait d’en poster le maximum d’enregistrements sur le net. Le titre de « l’article » : Surmortalité du coronavirus : gare au délire  smiley

Et puis, tiens, je la place là, et dans le commentaire suivant (nombre de signes oblige, sinon il se pourrait que pas grand monde ne la lise, et qu’elle n’ait pas de destinée :

Gare au délire

 

Il se dit chez les informés

Que cette histoire de virus

Serait bien plus sophistiquée

Et truffée d’épines de cactus.

Il terrorise tout le monde

C’en est à craindre l’infarctus

Et l’angoisse est tellement profonde

Que chacun tremble pour son anus

Gare au délire

 

Il nous est parvenu de Chine

Où l’on imaginait le pire

Ni une ni deux, mieux qu’l’aspirine

Deux hôpitaux fallait construire

C’est en dix jours que le premier

Sortit de terre sous nos yeux

Il prit le nom halluciné

« De la montagne du dieu du feu »

Gare au délire

 

Et c’est bien ce qui se passa

De l’angoisse naquit la folie

Mettant le feu dans les médias

En quête de buzz à tout prix

D’un gros rhume aux symptômes mineurs

Ils firent une grippe catastrophique

Semant panique, troubles et terreur

D’où nait le délire médiatique

Gare au délire

 

Des médecins généralistes

Habitués aux grippes tueuses

Crièrent aux propos alarmistes

Dénoncèrent les infos trompeuses

Ils avancèrent des chiffres clairs

Disant qu’la grippe tuait bien plus

Que personne n’en faisait mystère

Pourquoi les prendre pour des gugus ?

Gare au délire


Voir ce commentaire dans son contexte