Commentaire de Patrick Samba
sur Les ennemis de l'intérieur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Patrick Samba Patrick Samba 17 juin 2020 17:43

@Gabriel

Ah c’est mieux :

1°) Il y a eu 3 expertises qui contredisent le décès du à l’interpellation. 
Et l’avocat de la soeur n’est toujours pas convaincu. Et en redemande une : En mars 2019, un rapport réalisé aux frais de la famille rédigé par quatre professeurs de médecine interne issus d’hôpitaux parisiens qui écartent la théorie d’un décès dû à sa condition médicale : « nous affirmons que le décès de M. Adama Traoré ne peut être imputé ni à la sarcoïdose de stade 2 ni au trait drépanocytaire, ni à la conjonction des deux20. » Ces médecins figurent parmi les principaux spécialistes en France des maladies citées dans le dossier, ce que n’étaient pas les personnes chargées de l’expertise de synthèse, et dont ils pointent les notions « improprement et faussement utilisées » ainsi que des « conclusions biaisées sur le plan intellectuel voire de l’éthique médicale » alors qu’il leur semble s’imposer de privilégier une « asphyxie mécanique » comme cause de la mort, en concordance avec trois des quatre expertises médicales précédentes concluait en « l’existence d’un syndrome asphyxique aigu »

(Affaire Adama Traoré — Wikipédia

)

2°) Et oui désolé, la famille Traoré à un passif judiciaire long comme le bras.
Ah, et donc ? L’un d’entre eux peut mourir lors d’une interpellation, et la soeur non délinquante (mais même délinquante) est privée du droit d’interroger ?

3°) Et non les flics ne tuent pas impunément même si vous pensez le contraire
Je pense ça moi ? Vous avez lu ça où ? Serait-ce de la mauvaise foi ?

4°) Et oui dans les cités, les voyous ont des armes de guerre

Le rapport avec l’affaire Traoré ? Serait-ce de la mauvaise foi ?

Et donc je nie quels faits svp ?



Voir ce commentaire dans son contexte