Commentaire de Drugar
sur Les Extraterrestres sont là, ce sont les Américains qui le disent : on ne va pas en faire une soucoupe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Drugar Drugar 18 juin 13:01

@samy Levrai
« J’ai lu toutes ces théories et ma montre ne ralentit pas quand je suis près d’une montagne... même de quelques millièmes de seconde, le temps passe aussi vite sur l’Himalaya que sur les plaines du nord de la France... la terre tourne partout en 24 heures. »

je suppose que tu évoque le fait que la gravité agisse sur le temps, ce qui fait également partie de la théorie de la relativité. Seulement, la Terre (et donc à fortiori juste une montage) est bien trop peu massive pour que les effets soient perceptibles. L’effet de la gravitation sur l’espace-temps (et donc les déformations de cet espaces-temps induite par la masse) commencent à être perceptible avec des objets de la masse d’une étoile. Ainsi, Einstein avait dit que le Soleil était suffisamment massive pour déformer l’espace-temps de manière perceptible et qu’un rayon lumineux provenant d’une étoile lointaine serait dévié par cette masse en passant très près du Soleil (là ou les effets sont les plus important). Cela à été confirmé lors de l’observation des étoiles rendu possible par l’éclipse du 29 mai 1919 et ou on a pu constater que les étoiles ne trouvaient pas à l’endroit attendu si le Soleil n’avait pas agit comme une lentille gravitationnelle.

Pour voir des effets perceptibles de la gravité sur le temps, il faut en revanche s’intéresser aux trous noirs, qui courbent tellement l’espace temps que quelque-choses tombant dans un trou noir, vu de l’extérieur, semblera ralentir indéfiniment jusqu’à s’arrêter. Du point de vu de ce qui tombe dans le trou noir en revanche, le monde extérieur va s’accélérer de plus en plus à mesure qu’il se rapproche du trou noir. Mais « l’écoulement du temps » sera toujours le même de son point de vu (il ressentira le passage du seconde de la même manière que s’il n’y avait pas le trou noir à proximité).
E-penser : les trous noirs

et cela est possible car, ce qu’a expliqué Einstein, c’est qu’il n’y a pas de temps absolu qui s’écoulerai uniformément partout dans l’univers. Au contraire, le temps est relatif et propre à chaque objet et dépends de sa vitesse et de l’intensité de la gravité autour de lui. Mais pour que c’est effets soient perceptibles, il faut que les conditions de masse ou de vitesse soient extrêmes (objets très massifs ou vitesses très élevées)


Voir ce commentaire dans son contexte