Commentaire de Daniel PIGNARD
sur Les Extraterrestres sont là, ce sont les Américains qui le disent : on ne va pas en faire une soucoupe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 juin 15:22

@Drugar

« Certain des systèmes terriens doivent absolument tenir compte de ces variations, comme le système GPS »

Les responsables de la NASA n’autorisent pas leurs employés à avouer qu’elle utilise comme repère pour suivre le mouvement des sondes spatiales la terre immobile.
http://digilander.libero.it/crombette/fr_la_nasa_et_le_geocentrisme.htm
On vous fait croire que le GPS marche seulement en appliquant la relativité d’Einstein. Il n’en est rien. Ruyong Wang et Ronald Hatch, 2 anciens ingénieurs satellites du gouvernement écrivent :
« Comme la discussion de l’effet Sagnac indique la question fondamentale concernant la vitesse de la lumière est la suivante : la vitesse de la lumière est-elle constante par rapport à l’observateur (le récepteur) ou est-elIe constante par rapport au système inertiel ECI choisi ? D’une façon claire, l’équation du GPS indique que la vitesse de la lumière est constante par rapport au système choisi. Les équations du JPL utilisées pour suivre les signaux en provenance des sondes interplanétaires vérifient que la vitesse de la lumière dépend du système de référence choisi. Dans les équations du JPL, le cadre de référence choisi est le système barycentrique solaire … Il est clair que les équations du JPL considèrent la vitesse de la lumière comme une constante par rapport au système de référence — non comme une constante par rapport aux récepteurs. »


Voir ce commentaire dans son contexte