Commentaire de Gollum
sur Comment Jacob, auteur de malversations antiques a transmis sa punition à sa descendance


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gollum Gollum 2 juillet 2020 10:16

@Laconique

Pourquoi ne doit-on pas tuer ? Pour ne pas être tué. Pourquoi ne pas voler, ne pas mentir, ne pas commettre d’adultère ? Pour vivre, pour avoir une vie aisée, libre, dépourvue d’obstacles et de troubles.

Ben oui. C’est la définition et les caractéristiques même de toute morale. smiley

Être vertueux c’est très différent, c’est de l’éthique. Cette dernière est strictement personnelle et n’est pas soumise à des sanctions.

Alors que les morales (elles sont au pluriel car elles peuvent être très différentes suivant les pays, mœurs, religions comme l’avait déjà bien vu Montaigne il y a déjà un bon bout de temps) c’est la distinction du bien et du mal dans un cadre social.

Ce qui est bien socialement ou mal socialement. avec les sanctions qui s’ensuivent en cas de transgression. Car ce qui est mal est interdit.

Bref, vous avez tout faux. Comme souvent.

C’est Platon qui est obsédé par le Bien, par la vertu. On ne trouve presque jamais ces termes employés dans la Bible.

Ben oui. Platon recherche le Bien suprême. Avec majuscule car il est unique. Cela suppose un arrière-monde comme l’avait très bien vu Nietzsche qui refuse Platon.

À l’inverse la philosophe chrétienne Simone Weil plébiscite Platon parce qu’elle y voit une préfiguration du christianisme...

Les Upanishads c’est du panthéisme
 

proclamez vous. Puis plus loin : Brahma au-delà de tout

Ah ben ça c’est la définition même d’une transcendance absolue. smiley

J’adore comme vous vous mélangez les pinceaux et c’est quasi systématique chez vous car vous n’êtes pas un philosophe.. vous êtes un littéraire aux concepts flous et non maitrisés.. 

C’est la position de l’homme naturel.

Ah bon ? L’homme naturel c’est Spinoza ? smiley Là aussi je suis plié en 4 tellement c’est grotesque..

L’homme naturel c’est celui qui se préoccupe de sa vie concrète, certainement pas du Tao..

On connaît ce chemin.

Vous ne risquez pas de le connaitre, vous n’avez strictement rien compris et encore moins parcouru le chemin en question..

Cela répond aux instincts basiques, encore renforcés par la vie moderne, pas de quoi être fier.

Mais bien sûr la philosophie de Spinoza répond aux instincts basiques... Mais comment peut-on écrire et oser écrire de telles énormités ? smiley

J’hallucine.. smiley Ah ces littéraires...

Vous traduisez la mentalité moderne. Vous êtes choqué par la Bible sur les points qui choquent ma voisine de palier, l’irrationalisme, la violence, etc. Vous êtes un bon représentant de la mentalité moderne.

 smiley Tous les penseurs que je fréquente sont qualifiés par la critique moderne comme étant des anti-modernes ! smiley et donc des ennemis du monde moderne..

Mais bon de la part d’un gars qui ne maitrise rien de ses concepts, qui navigue à vue et plutôt dans un brouillard épais, à se demander si vous ne fumez pas des joints, plus rien ne m’étonne... smiley

Quant à la Bible, bon j’ai déjà dit ce que j’en pensais...

Sérieusement vous devriez prendre des cours de philosophie, y a du boulot... smiley
Vous marchez à côté de vos pompes.


Voir ce commentaire dans son contexte