Commentaire de Jacques-Robert SIMON
sur L'Airbus des batteries


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 9 juillet 17:29

C’est plus le nerf que le sang.


Voir ce commentaire dans son contexte