Commentaire de Séraphin Lampion
sur Le souverainisme au service de qui ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Schrek Séraphin Lampion 5 août 2020 12:29

@Attila

« retrouver un capitalisme régulé serait déjà un grand progrès »

le capitalisme pouvait être régulé quand les états-nations constituaient des entité (quasi)-autonomes, y compris pour leur système monétaire.
depuis cet âge d’or (pas pour tout le monde !), de l’eau a coulé sous les ponts : délocalisations, monnaie unique, perte de la capacité à battre monnaie ont détruit maintes et maintes structures de production, de distribution et de rapports sociaux

le retour à l’Eden est un mythe 

la planification des années 50-60 correspondait à une stratégie de sortie de guerre

les nationalisations d’EDF et de Renault ont joué un rôle moteur dans la modernisation du pays et aussi dans la crédibilité d’une économie gérée par le secteur public
depuis, un travail de sape systématique a transféré au privé tout ce qui est juteuc, et même ce qui ne l’est pas en le subventionnant
la nouvelle religion consiste à imprimer dans les esprtits que le capitalisme dérégulé, c’est « la nature » et que le rôle des états doit se limiter à garantir l’orde et la sécurité (pour qui ?)
les système est devenu intégriste et intransigeant
plus il perçoit ses propres difficultés et incohérences, plus il se cabre, mais il ne courbera plus l’échine comme en 1945
il s’en suivra des afrrontements violents dont lissue est incertaine


Voir ce commentaire dans son contexte