Commentaire de Florian LeBaroudeur
sur Il était interdit d'interdire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 12 janvier 18:31

Après avoir bien profiter de leurs caprices pulsionnelles durant toute la vie, le voile se déchire sur ces salopards, soutien à ceux qui veulent flinguer la société face à l’autorité et soutien de l’autorité face à ceux qui veulent tout simplement vivre dignement, sacrifice de la jeunesse des nouvelles générations après avoir si bien profiter de la leur, promotion d’une fausse conscience morale afin de détruire la vie en prétendant vouloir la protéger. J’espère de tout cœur que ces ordures ne mourront pas tranquillement dans leur lit avant de subir le châtiment qu’ils méritent amplement.


Voir ce commentaire dans son contexte