Commentaire de Jean Dugenêt
sur Les lubies des lambertistes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Dugenêt Jean Dugenêt 13 janvier 08:45

@babelouest
Bonjour,
Et depuis vous en êtes resté là sans jamais vous demander pourquoi Marx et Engels avaient définitivement dépassé toutes les idéologies et tous les idéologues. Vous restez maintenant enfermé dans cette démarche intellectuelle dont nous savons à l’avance quelle ne mènera à rien. Vous êtes complètement coupé des réalités et vous vous contentez de critiquer tout le monde au nom de la spontanéité révolutionnaire des masses qui devra venir à bout de tout semblant d’organisation.
Vous ne savez pas quand il faut voter ou quand il ne faut pas ou au nom de quoi. Vous attendez pour les présidentielles qu’un candidat du peuple arrive spontanément. Vous écrivez, en attendant ,la constitution de ce que sera un état qui ne verra jamais le jour. Tout cela vous satisfait. Vous êtes évidemment dans ces conditions incapable de trouver l’accès aux masses. Peu importe pour vous car ce sont les masses qui sont alors incapable de s’élever spontanément au niveau de votre pensée révolutionnaire. Voyez vous que vous êtes inutiles  ? Que tout cela ne mène à rien.


Voir ce commentaire dans son contexte