Commentaire de JulietFox
sur Le fanatisme des partisans de Donald Trump...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JulietFox 14 janvier 10:36

@rosemar
Quand vous tapez Agoravox sur le ouèbe, il y a ça :

Agoravox n’est pas encore mort mais s’est transformé en hub des théories conspirationnistes. Une dérive rouge-brun qui s’explique par un manque de sous mais aussi par une philosophie du web 2.0 très utopique. 

« Moi j’ai créé ça en 2005, c’est trop loin. Allez merci beaucoup et au revoir. Biiiiiiiiip » Aie ! Joint par StreetPress, le biologiste et essayiste Joel De Rosnay nous raccroche littéralement à la figure lorsqu’on lui demande ce qu’il pense du site d’information Agoravox, son « bébé » qu’il a lancé en 2005. L’embarras pointe chez le co-fondateur d’Agoravox, « le premier site de journalisme-citoyen. » Valorisé à plus de 10 millions d’euros en 2007, Agoravox c’était pourtant la grosse hype du web-journalisme au milieu des années 2000 qui devait amorcer l’émergence d’un « 5e pouvoir » : celui des bloggeurs-citoyens. Mais en 2012, le site d’info participatif est devenu le principal hub hexagonal des théories conspirationnistes.

Et, je plussoie, et n’y viens plus que rarement.


Voir ce commentaire dans son contexte