Commentaire de Hervé Hum
sur Comment résoudre notre problème alors qu'il n'est même pas posé ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hervé Hum Hervé Hum 16 février 20:31

Qui entrevoit une troisième cohérence ?

j’entrevois surtout votre propre incohérence.

Celle de dire que l’argent doit être rare, qui est aussi incohérent que de dire qu’il doit être abondant. En fait, la quantité d’argent doit être ni rare ni abondante, mais en fonction de ce qui est produit. Donc, adapté aux besoins et dans une certaine mesure au delà.

L’or n’a rien à faire avec cela, sauf si vous avez investi toute votre épargne dedans, mais que faut t’il alors penser de votre propos ?

Votre incohérence est d’écrire d’un coté que l’argent doit rendre compte de ce qui est produit (entièrement d’accord !) et de l’autre persister à la déconnecter en disant que sa masse doit être reliée à l’or et non à ce qui est produit. 

Mais cela exige de repenser les fondations de toute la pensée économique quant à la forme qu’elle doit prendre, le fondement ne pouvant être différent, c’est à dire, assurer ses besoins primaires et échanger de son excédent produit pour accroître sa capacité à profiter de ce que offre la nature, dont l’humain fait partie. Il y a ceux qui accèdent juste à satisfaire leurs besoins primaires, quant ce n’est pas moins et ceux qui peuvent satisfaire leur désirs les plus extravagants ou extraordinaires, comme se payer un tour dans l’espace, habiter un palace, etc...

La question centrale et qui d’ailleurs transparaît dans votre article, c’est celle du mérite, car même si vous n’utilisez pas le mot, la comparaison entre cigale et fourmi se fonde sur sa définition.

Pour finir, ce que vous écrivez sur les ateliers municipaux de Grenoble c’est sans doute bien, le hic c’est que la généralité de l’époque c’est plutôt les misérables ou germinal. Mais je suis bien d’accord avec vous que pour être riche, valait mieux posséder beaucoup d’or en réserve, Pour autant, si je vais voir le cas des ateliers municipaux de Grenoble, je pense y voir autre chose que de l’or pour gérer les échanges et la production.


Voir ce commentaire dans son contexte