Commentaire de lisca
sur T'as qu'à dire NON


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lisca lisca 10 juin 00:07

@leypanou
Cet article est très encourageant. La mode change, au moins dans certains pays. Maintenant, il faut traiter la maladie et non pas prétendre qu’il n’existe pas de traitement ;
On entend plus souvent les médecins et chercheurs autres que ceux promus par les médias.


Voir ce commentaire dans son contexte