Commentaire de Clocel
sur Et l'homme devint « homo inutilus » !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clocel Clocel 11 juin 11:24

@Gérard Luçon

C’est plus compliqué que ça, les espagnols disent : « tienen une menta colmena », l’homme moderne a un esprit de ruche, c’est un changement anthropologique majeur, une impasse civilisationnelle qui se révélera au premier choc brutal, attendu ou non.

Une façon comme une autre de faire le ménage, l’humanité n’a toujours pas compris que ses problèmes viennent de sa concentration, la science crée plus de problèmes qu’elle n’en résout et de toutes façons, elle n’est plus au service de la masse.

Donc le reset, on l’aura, contrôlé ou non.


Voir ce commentaire dans son contexte