Commentaire de Luc24
sur COVID19 / #NonAuPassSanitaire : le mauvais argument de la « Liberté »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luc24 Luc24 20 juillet 14:41

Vérité et précision avant tout en effet.

@ NICOPOL
Cet article me laisse très perplexe, car l’auteur semble être dans une logique du tout ou rien : ou le vaccin est efficace à 100 % ou il ne sert à rien. Évidemment cette approche est fautive. Personne n’a jamais dit que « si on vaccine tout le monde, les personnes vaccinées ne seront plus en contact avec le virus et que celui-ci disparaîtra ». Vous semblez user du sophisme de l’épouvantail, qui consiste à présenter la position de son adversaire de façon exagérée, pour plus facilement la discréditer. La réalité, c’est qu’il faut penser en termes de degrés : "la communauté scientifique sait que la vaccination permet bien de diminuer considérablement le risque d’être infecté par le virus et de le propager autour de soi" (Science et Vie). Est-ce si difficile à comprendre ?

Enfin, je suis très gêné par votre utilisation du terme ennemis pour désigner les partisans de la vaccination. Il eût été préférable de parler de contradicteurs ou d’adversaires. Avec un ennemi, on ne dialogue plus, on le combat... parfois jusqu’à la mort. J’espère que vous n’en êtes pas là, sinon je vous envoie le GIGN.


Voir ce commentaire dans son contexte