Commentaire de Iris
sur Du bon usage de la reductio ad Hitlerum


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Iris Iris 24 juillet 13:49

@nemesis
Oui, le banquier doit certainement s’en réjouir.
Les cimetières sont remplis d’indispensables, je suis certain que les générations suivantes se débrouilleront.


Voir ce commentaire dans son contexte