Commentaire de alinea
sur Ausweis sanitaire : le Conseil Constitutionnel avait-il le choix ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alinea alinea 6 août 12:32

Une excellente description de l’horreur.

Cela fait sortir, mûrir plein de choses en moi ; je me demande si je suis du genre à me suicider d’impuissance devant la montée du fascisme, que j’ai observée en détail depuis quatorze ans, ou bien à émigrer... sauf à trouver des luttes réelles à initier ou suivre, hors manifestations.

Le confort de la pensée, la douceur des sentiments, ne sont pas pour demain.


Voir ce commentaire dans son contexte