Commentaire de Frederic Stephan
sur Lettre de renonciation aux soins hospitaliers liés à la covid


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Frederic Stephan 13 septembre 20:35

J’invite ceux qui s’inquiètent des conséquences funestes possibles de mon choix à lire cet article rédigé fin mars 2020 pendant le premier confinement.

http://ouvronsnotreconscience.com/covid-19-et-notre-peur-de-la-mort/

Il comprendront mieux pourquoi je conclus ma lettre par « je préfère mourir libre plutôt que vivre dans leur société ».


Voir ce commentaire dans son contexte