Commentaire de LeMerou
sur Lettre de renonciation aux soins hospitaliers liés à la covid


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

LeMerou 19 septembre 19:13

@eddofr

« Je ne comprends pas pourquoi vous refuser la vaccination induite par ARN messager »

Que cela soit par celui ou un autre, cette « vaxxination » est quand même étrange, car pour tous ces pseudos vaccins, il est officiellement écrit que même « vaxxciné » ont peu chopper le Covid. Donc être porteur et contaminer les autres.

Mais, Mais, être « vaxxiné » évite les formes graves, donc de se retrouver dans les draps blancs à donner du boulot à nos soignants.
Les personnes sujettes à « forme grave » sont désormais connues, par l’étude des décès (enfin j’espère que cela est fait). Donc ces personnes seules, devraient être vaccinées au lieu de tout le monde.

Il y a quelque chose d’irrationnel là dedans.

scénario 1 (en cours)
Je suis donc une personne « à risque », je me fait vacciner, pour éviter les draps blancs. Je fuis les non-vaccinés propagateurs mortels, les pestiférés en fait. Et comme dans la pub, j’embrasse mes petits enfants « vaccinés », ils peuvent me passer le covid, je m’en fout et je me fout royalement de leur avenir sanitaire, seul le mien compte.

scénario 2 (qui aurait du avoir lieu)
Je suis donc une personne « à risque », je me fait vacciner, pour éviter les draps blancs. Je fuis les non-vaccinés propagateurs mortels, les pestiférés en fait. Et comme dans la pub, j’embrasse mes petits enfants mais qui ne sont pas vaccinés, ils peuvent me passer le covid, je m’en fout je suis vacciné (pas immunisé), et je les embrasse deux fois même, car leur avenir sanitaire me préoccupe.

.Vacciné ou pas ont peut chopper la bête.
Dans le scénario no2, cela coûte moins cher à la société, et dans l’état actuel des connaissances fait aussi courir un peu moins de risques à pas mal de gens (principe de précaution)

Reste toujours l’argument massue
"Ouaip ! mais des jeunes sont morts du Covid !
Bon c’est vrai, mais.....étaient-ils en parfaite santé ? N’avaient-ils pas l’ombre du départ d’un soupçon d’une ch’tite comorbidité dissimulée ? Ont ne le saura jamais.

Ca me rappelle l’interview (un énième) d’une blouse blanche Parisienne, qui répondais récemment à la question si il avait enregistré des morts jeunes, Oui fut sa réponse
Et le journaliste avide de sensations lui pose la question de l’âge de ces derniers
50-55 ans répondis la blouse blanche. Hop fin de l’interview....

J’étais content d’apprendre qu’à 55 piges ont est classé parmi les jeunes.. 


Voir ce commentaire dans son contexte