Commentaire de Francis, agnotologue
sur Lettre de renonciation aux soins hospitaliers liés à la covid


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 septembre 08:17

@alinea
 
 l’endroit de prélèvement c’est une chose.
 
Ce que contient déjà le coton-tige (graphène) en est une autre.
 
Ces tests qui nous ont déjà coûté des milliards sont une arnaque qui relève du grand banditisme.


Voir ce commentaire dans son contexte