Commentaire de Francis, agnotologue
sur Le mythe éternel de l'énergie gratuite


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 septembre 12:05

@Marc Dugois
 
 ’’On ne détruit en effet pas l’énergie d’un billet de banque en le détruisant. On la transporte vers tous les autres billets non détruits en augmentant leur valeur réelle.’’
 
La carte n’est pas le territoire : un billet n’est pas l’énergie (potentielle) qu’il représente.
 


Voir ce commentaire dans son contexte