Commentaire de Frederic Stephan
sur Lettre de renonciation aux soins hospitaliers liés à la covid


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Frederic Stephan 21 septembre 13:11

@LeMerou
Pour moi, quand on a des convictions, on doit être prêt à aller jusqu’au bout pour les défendre. Donc si on décide de ne pas se faire vacciner on doit en accepter les conséquences. Par ma lettre je veux choquer. Certains utilisent la grève de la faim, j’ai choisi la grève des soins. De toute façon, vu comment le gouvernement soigne les malades du covid, il vaut mieux que je me débrouille tout seul.

Sinon dans un autre contexte, a-t-on demandé aux résistants de la 2eme guerre mondiale s’ils étaient déçus de la vie ? Ils auraient pu dire, « oula, la résistance c’est dangereux, je peux en mourir, mieux vaut que j’obéisse aux allemands car finalement ils ne sont pas si méchants que cela ». Chacun son choix.


Voir ce commentaire dans son contexte