Commentaire de Olivier Perriet
sur Le peuple syrien pris en otage par un embargo criminel


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Olivier Perriet Olivier Perriet 22 décembre 2021 09:20

@cettegrenouille-là
Ils savent aussi que l’immense majorité des Syriens, y compris ceux qui ont dû fuir le pays pour survivre, dont les puissances impérialistes bloquent autant qu’elles le peuvent le retour,

J’ai pas entendu dire que la Turquie de notre très cher Erdogan empêchait les Syriens de rentrer chez eux. Plutôt l’inverse

Quant à l’hypothèse communément admise, elle est étayée par des faits :

tous les politiciens libanais tués étaient anti hezbollah. Les pro n’ont été visés par rien.


Voir ce commentaire dans son contexte