Commentaire de Fergus
sur Les mythes grecs dans l'opéra baroque


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 23 décembre 2021 11:53

Salut, Taverne

« On sent bien la différence entre le baroque, tout en émotions diverses, profondes et subtiles, en retenue vocale et le classique qui exprime avec force la passion. »
Bien vu.

Idoménée me rappelle le temps où  pour suivre une fille  j’ai chanté cet opéra de Mozart dans une chorale.
Me restent en mémoire « Dieu favora a ble, en sa clémence en ce, donna lumière ère e et liberté... » smiley

Superbe prestation de cette soprano russe !

« Ce qui prouve que notre langue est aussi faite pour l’opéra »
Je ne partage pas ton avis sur ce point. Nombre d’opéras  dont les intrigues sont archi-connues gagnent à être entendus dans une langue étrangère tant le livret est, disons-le, la plupart du temps médiocre. L’avantage avec une langue étrangère est que l’on peut plus facilement se laisser emporter par les timbres des voix.
Mais cela n’engage évidemment que moi.


Voir ce commentaire dans son contexte