Commentaire de In Bruges
sur Mon très cher président,


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

In Bruges In Bruges 13 janvier 18:39

Bah, le fond de l’air effraie et l’amer monte, c’est ça que vous nous dites ?

Puisque vous aimez HFT ( ou faites semblant), je vous suggère plutôt de laisser tomber les dingues et les paumés de par ici, de prendre la Nyctalopus Airlines avec la femme de Loth, pour passer un été à Tanger.

Évitez le bateau, et la jambe de Rimbaud qui flotte comme un immondice, un étron vermeil en rade Marseille.

Vers le soir, invitez la fille du coupeur de joints à vous faire fumer de sa paille.

Plus besoin de chercher du travail, vous pédalerez dans les nuages....


Voir ce commentaire dans son contexte