Commentaire de Francis, agnotologue
sur Ma rencontre avec Camus (2)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 janvier 19:03

’’ Même si, l’utilisation par Albert Camus du terme « maman » (au lieu de ma mère, par exemple) dans son incipit renseigne, on ne peut plus clair, sur l’amour et l’attachement que voue l’auteur à sa mère. Et qu’est-ce qu’il y a plus que l’amour maternel ? ’’

 

Vous imaginez l’effet produit par : « aujourd’hui, ma mère est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas ».


Voir ce commentaire dans son contexte