Commentaire de Laconique
sur Un Cosmos à rebours


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Laconique Laconique 2 août 16:37

Malheureusement, on sent un certain désœuvrement derrière tout cela. Soit l’auteur tient vraiment à sa thèse, et alors il fallait adopter un style plus serré, plus humble, plus scolastique. Soit il souhaitait donner dans le lyrisme, dans la lignée de ses textes précédents. Et alors la question se pose : notre monde a-t-il besoin de lyrisme, et surtout de ce lyrisme-là ?


Voir ce commentaire dans son contexte