Commentaire de Nicolas Cavaliere
sur Un Cosmos à rebours


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 2 août 18:41

@christophe nicolas

Je n’émets pas de jugement moral envers ce qui se passe. Ce n’est pas dans la nature de quoique ce soit de prendre le chemin le plus court ou le plus long (c’est la conclusion du texte d’ailleurs). Quant à ce que viennent faire Satan et le Christ dans cette histoire, je n’en sais rien. Merci à vous d’avoir introduit un peu de poésie dans votre commentaire, mais je ne vois vraiment pas le rapport.


Voir ce commentaire dans son contexte