Commentaire de jjwaDal
sur Un Cosmos à rebours


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal jjwaDal 3 août 12:38

Je viens de traverser une nappe de brouillard épais. Par curiosité j’ai avancé jusqu’au bout pour voir ce qu’il y avait au delà et il n’y avait juste qu’un brouillard épais.

« Ce qui se conçoit bien s’énonce aisément et les mots pour le dire arrivent aisément ».

Je vais voir un ophtalmo, on n’est jamais trop prudent.


Voir ce commentaire dans son contexte