Commentaire de Jean J. MOUROT
sur L'homme, ce prédateur qui dévore ses “cousins éloignés” !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 5 août 19:06

Pour éviter de voir souffrir le vivant quittons-le et suicidons-nous !


Voir ce commentaire dans son contexte