Commentaire de Fergus
sur L'homme, ce prédateur qui dévore ses “cousins éloignés” !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 6 août 08:45

Bonjour, Séraphin Lampion

C’est en effet dans la logique de l’auteur. Comme je le lui ai fait remarquer en modération (non sans approuver la publication de l’article), depuis la nuit des temps des espèces animales  mais aussi végétales  exploitent et dévorent d’autres espèces. Bien qu’il mérite l’appellation de « super-prédateur », ’homme n’a rien inventé !


Voir ce commentaire dans son contexte