Commentaire de SAVING-Private-ASSANGE
sur « Les interdits de Chypre » / Turquie : situation des droits de l'homme et expansionnisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Après « Eux » le déluge ! SAVING-Private-ASSANGE 8 août 10:45

La situation actuelle est la conséquence de l’Entente Anglo-Américaine pour contrer les revendications de Vénizélos sur l’Anatolie de l’Ouest.

A la Conférence de la Paix de Versailles (1919), l’Entente avait limité les aspirations grecques à Smyrne et ses environs.

Lorsque les 140,000 grecs ont débarqué à Smyrne, ils ont foncé sur Angora.

Kémal n’avait que 100,000 hommes à leur opposer, c’est alors que la reconnaissance aérienne française à indiqué aux Turcs, une faille dans le dispositif grec. Les Turcs ont pu prendre les grecs à revers ce qui a créé la débandade jusqu’au point de départ...

Si tu veux connaitre le récit de la prise de Smyrne par les Turcs, le récit du Dr Sakayan retrouvé dans des malles par sa fille en Amérique du Sud.

Entre le feu, le glaive et l’eau

Les épreuves d’un médecin arménien

https://www.editions-harmattan.fr/livre-smyrne_1922_entre_le_feu_le_glaive_et_l_eau_dora_sakayan-9782747500463-10740.html

La mère de ma compagne disait :

pendant que les Turcs massacraient et brûlaient, les Occidentaux depuis leur navire de guerre nous filmaient. On utilisait des lances à incendie pour éloigner les barques, certains navires diffusaient de la musique pour couvrir les hurlements de la population. Une quinzaine de navires de guerre étaient ancrés dans le port.

Les zovzon se jetaient dans le port pour ne pas être pris vivants, ça faisait comme des corolles de fleur selon les témoins.

Il est aussi dit que les Grecs avaient massacré en avançant un village de 2000 turcs.. ; ce qui est inhumain et pas très intelligent de leur part.

Voilà pourquoi je dis que depuis Kémal (dit le Ghazi  smiley ) , la Turquie a le cul bordé de nouilles, grâce aux Européens.

J’imagine ce que serait le contexte géopolitique si la Grèce avait récupéré une moitié Ouest de l’Anatolie... abstraction faite de la période du Régime des colonels...


Voir ce commentaire dans son contexte