Commentaire de Pierre-Marie Baty
sur Comprendre à se connaître dans la vie - Dépasser l'immédiateté d'exister


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 9 août 18:03

@Gollum
« m’en touchent une »
« vous me faites toucher, malgré vous, l’idée de l’infini »
Si je vous suis bien, l’une de vos testicules est l’idée même de l’infini. Je vais y réfléchir. Votre amie Mélusine est fascinante !


Voir ce commentaire dans son contexte