Commentaire de doctorix, complotiste
sur Toi aussi, Brutus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 septembre 10:43

@Géronimo howakhan
Hypervélocité, électromagnétisme : Poutine est-il déjà en situation de mettre l’OTAN “échec et mat” ?

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/08/18/hypervelocite-electromagnetisme-poutine-est-il-deja-en-situation-de-mettre-lotan-echec-et-mat-par-charles-de-mercy/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-newsletter-total-derniers-articles-de-notre-blog_1409
On se résume : en plus des missiles hypersoniques imbattables (dont l’idée revient à Jean-Pierre Petit que la France à bêtement méprisé, alors que c’est un des plus grands savants du monde), le missile burevestnik à énergie nucléaire peut orbiter des années à 600 km d’altitude.
Ce n’est pas une bombe classique, mais un générateur d’ondes électromagnétiques qui peut neutraliser n’importe quel engin flottant ou volant par destruction de tous ses systèmes électriques.
en 2015, au large de la Syrie, c’est une frégate américaine dernier cri qui a été mise hors service après un survol, – et un seul… -, d’un chasseur Russe équipé d’une technologie électromagnétique alors inconnue. En quelques secondes, tous les systèmes de cette frégate ont disjoncté, ce qui l’a rendue bonne pour un remorquage : en situation de guerre ouverte, elle aurait été touchée-coulée aussi sec.
L’extraordinaire dans cette arme est qu’elle ne fait aucun mort ni blessé.
Et cela me rappelle une vieille prophétie de Jean XXIII (un « initié ») qui disait :
"Mais auparavant par ses paroles de vraie science le secret de l’arme qui détruit les armes. Temps de paix, alors, et sur la haute pierre sera le nom d’Albert ».
Je ne sais pas qui est Albert, mais je pense que Poutine peut prendre tout son temps pour épuiser l’OTAN et décourager toute volonté belliqueuse de l’UE : c’est ce qu’il fait en ukraine.
Quand le temps sera venu, il proposera une union de la véritable Europe de l’atlantique à l’Oural.
Pourquoi pas tout de suite ? Il faut le demander à Poutine.
La morale est qu’il ne faut jamais sous-estimer ses adversaires, surtout quand il s’agit des russes.


Voir ce commentaire dans son contexte