Commentaire de sirocco
sur E. Macron : un chef d'Etat pas si « en même temps » que cela…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sirocco sirocco 17 novembre 13:55

« Dans ce qu’il [Macron] avait à faire (2) . Savoir :1)... 2)... »

Il manque incontestablement un 3) : destruction totale de la France en tant qu’ancienne nation de culture chrétienne.

Car c’est ce que le dictateur a réussi le mieux, dans une discrétion remarquable.

En cela il a été aidé par les merdias qui ont bien joué le jeu. Pendant des années l’immigration est restée un sujet tabou alors que les étrangers entraient sur notre territoire en flux tendu (c’est toujours le cas...). En matière d’immigration légale par exemple, nos consulats ont accordé plus ou moins 1 million de visas par an durant des années, rien qu’en Afrique.

Les rares fois où le sujet n’a pas pu être passé sous silence, les merdias ont monté en épingle l’arbre qui cache la forêt, telle la récente réception à Toulon de quelques dizaines de « rescapés » alors que dans la même journée, ils ont été 10 fois plus nombreux à débarquer loin des caméras dans nos aéroports ou à franchir la frontière allemande...

Le dictateur a maintenant réussi le Grand Remplacement qui figurait sur sa feuille de route parmi les directives européennes. Il lui reste à finir de détruire la culture française en la remplaçant auprès des enfants et adolescents par le wokisme qui nous vient des USA. C’est en bonne voie et ça ira très vite : il va se passer dans les établissements scolaires ce que vous voyez se passer à la télé.

Pauvre France ! Est-ce vraiment une consolation de se dire que ce qui se nous arrive arrivera aussi à d’autres vieilles nations européennes ?...


Voir ce commentaire dans son contexte