Commentaire de VICTOR Ayoli
sur Corridas : supprimer la dérogation à l'article 521-1 du Code pénal qui les autorise


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 22 novembre 18:44

@alinea
Je n’ai pas eu cette chance, mais j’ai été espanté par un mano à mano entre Ordonez et son bauf, Dominguin. Du grand art, n’en déplaise aux...
Et Chamaco ! Et les Miura !


Voir ce commentaire dans son contexte