Commentaire de Pascal L
sur Lénine, le porte-drapeau des opprimés et des exploités


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 23 janvier 11:51

Nul n’est prêt à s’attribuer sa propre violence. Il faut toujours trouver un lampion qui servira de justification. Ainsi fonctionnent toutes les idéologies politiques qui savent user de nos plus bas instincts. Un groupe du bien qui s’oppose à un groupe du mal, ça ne peut exister. Nous avons tous le bien et le mal en nous. Apprenons donc à développer le meilleur.


Voir ce commentaire dans son contexte