Commentaire de Emile Mourey
sur Le surlendemain, César arriva en vue d'Alésia. L'interprétation du militaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Emile Mourey Emile Mourey 24 janvier 09:49

@chat maigre
Grand merci pour votre soutien. Cette situation est absolument incroyable ! Je pensais qu’avec les cartes de Rinbeau et la stèle de Chypre signalée par Antenor que la vérité allait enfin sortir du puits ; eh bien non ! Et même la carte de Peutinger où on ne veut pas voir dans la vignette une façade de basilique comme celle d’Autun.


Voir ce commentaire dans son contexte