Commentaire de Mélusine ou la Robe de Saphir.
sur Les tueries du Brabant, « 1985 » et aujourd'hui


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

On se souvient parce qu’on s’y sent impliqués. Il y avait aussi les CCC et leur bombes (Cellules Communiste Combattante), A un jour, ma voiture garée près de la gare Centrale a manquer exploser. Je savais où se cachait Haemers. Dans une communauté de Saint-Gilles. Enfin, disons que je l’ai appris plus tard... Pour le Heysel, les Holligans étaient dans mon compartiment de train. Par contre je n’étais pas parmi les acheteurs dans le magasin où eu lieu les tueries. Comme quoi les souvenirs. Ils dépendent de nombreux facteurs... 


Voir ce commentaire dans son contexte