robert robert 15 août 2018 16:33

n’en déplaise aux israeliens

Gaza vit une crise humanitaire sans précédent : 2 millons de personnes enferméesdans une bande littorale de 40 kms sur 10, privées d’électricité, d’eau potable et de médicaments ; des enfants en train de mourir à cause d’un blocus imposé depuis 10 ans à une population entière prise en otage
En raison de ce blocus imposé par israel plus de 50% de la population dépend exclusivement de l’aide humanitaire pour leur besoins alimentaires
quelques 200 médicaments considérés comme indispensables sont introuvables depuis des mois,
des milliers d’enfants sont en train de mourir d’en l’attente d’un traitement ou d’un transfert systématiquement refusé selon l’ONG israelienne « Physicians for Human Rights »
Des pêcheurs sont attaqués blessés, voire tués et la pêche est interdite par la puissance dans les eaux de Gaza au mépris du droit maritime international
La plupart des hôpitaux ont cessés d’opérer
95% de l’eau n’est pas potable selon l’OMS
Le journaliste israelien, Gideon LEVY s’alarme :"les habitants de Gaza sont les sujets d’une expérience : peuvent-ils survivre avec une heure d’électricité par jour ? est-ce que 10 mn ne suffiraient pas ?

riez, riez braves gens, l’histoire est un recommencement et Nuremberg aussi

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe