jack mandon jack mandon 28 mars 12:38

@Bernard Mitjavile

Bien sûr, Victor Hugo incorpore et transpose les valeurs humaines qui transpirent dans la bible. Cependant, le temps d’Abraham et de Moïse est hélas dépassé . Le XIXe en son terme avec la guerre de 14-18 et la domination réelle du capitalisme vont mettre un terme à la naïveté de l’enfance qui habite l’âme de l’artiste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe