Clocel Clocel 18 avril 18:07

Pas grave, ils n’en veulent pas de la liberté.

Faut quitter l’état larvaire contraignant mais rassurant...

Qu’en feraient-ils ?

Ils peuvent à la limite choisir la couleur de leur bagnole parmi celles qu’on leurs propose, avoir éventuellement un peu d’audace avec le pavilloneur qui va se donner du mal pour bien leurs faire accroire que leur clapier sera bien différent de celui du voisin et que s’ils acceptent de tapiner 3 ans de plus pour la banque, la véranda est tout à fait envisageable.

Choisir une destination sur un guide touristique, après avoir reçu et souscris les assurances qui vont bien, au cas où.

Notre société ne met en valeur que les plus tarés, les plus dociles, les plus soumis, ce qui, avec les arrivages qui n’ont pas reçu le même niveau de dressage nous promet des lendemains savoureux.

C’est le mode de vie que l’occidental s’est laissé refiler après deux boucheries nécessaires pour balayer les millénaires de civilisation.

Aujourd’hui il pleure Notre-Dame, symbole de son aliénation.

De la chair à suffrage, qui mettra du fioul dans la machine infernale jusqu’au bout plutôt que d’affronter ses peurs.

L’occident, c’est bien l’endroit où tout fini, n’est-ce pas ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe