Giordano Bruno 14 mai 11:48

Je ne crois pas que les femmes dans leur grande majorité soient responsables de ces délires, ni même ne les soutiennent. J’y vois plutôt l’oeuvre d’une minorité, qui soit a perdu le contact avec le réel, soit, et c’est mon hypothèse principale, cherche par ce moyen et d’autres à détruire les civilisations. Dans le cas que vous exposez qui appartient à une riche famille qui s’étend régulièrement dans l’espace médiatique, il me semble s’agir de semer la zizanie entre hommes et femmes, d’attaquer la langue française et de détourner l’attention des problèmes réels auxquels est soumise la population.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe