ribouldingue ribouldingue 15 mai 20:00

Les Thénardiers enfin pris les mains et les pieds dans le pot de marmelade. Certes, la bête est blessée, mais attention ! Ce n’est pas pour autant qu’elle est morte, et un animal blessé qui se bat pour sa survie peut encore montrer les dents. L’homme touché au plus profond de son portefeuille se dit ruiné… Salauds de juges, couine le cochon qui suinte la sueur de tous ses pores, et qui pue le mensonge à pleines narines parce qu’il n’arrive pas à dissimuler ses frasques tout en se débattant comme un beau diable face caméra. Et le porc, dans un dernier sursaut, avant de se présenter à l’abattoir, vocifère cette dernière phrase. Non ! Je n’ai jamais graissé la patte à quelqu’un(e), promis, juré, craché, la main sur le cœur, sur la tête de mon chien. Vous êtes priés de me croire sur parole. Alors nous ! bon peuple de France voyant ces misérables en guenilles de chez Arnys à 5000 balles le costard, décidons sans plus tarder, d’organiser une quête pour que ces personnes qui n’ont rien à se reprocher puissent retrouver leur dignité d’antan, et la fortune qu’elles détenaient en arrivant à la mairie de Levallois-Perret. Amen !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe